03 mars 2010

SCULPTURE HABITABLE

Maison ronde d'habitation en Dordogne - 140 m²

Eco-contruction bioclimatique

L’ensemble de la construction se fera en auto-construction, y compris le lamellé-collé pour les pannes. Le propriétaire a toutes les compétences pour cette réalisation. Nous avions déjà réalisé un petit dôme, en Dordogne, en 1986, ensemble. il a été, ensuite, cofondateur de DOMESPACE (maisons rondes en bois qui peuvent tourner), dont j'ai réalisé les premiers dessins et plans. Il a réalisé de nombreuses constructions de ce type. La conception intègre toute la réflexion de l’architecture bioclimatique.
Concernant les matériaux :
Le toit sera couvert de bardeaux de bois. Les capteurs thermiques seront intégré dans le toit, en garde corps du balcon.
La maison est en ossature bois. Ces bois ont été récoltés parmi ceux tombés lors de tempête dans la région. Une scierie portative les a débités sur place. Ils sont actuellement au séchage. Les essences : Châtaigner, Chêne,...
Le mur nord arrondi sera en bottes de paille. Une première récolte de chanvre, semée sur le terrain même, pour faire ce mur et l’isolation du toit, a été mal protégée lors du séchage et n’a pu être conservée. L’enduit extérieur est prévu en chaux.
Les 2 murs de refends : Briques monomur (à confirmer) à enduit terre ou chaux Le mur courbe intérieur : Terre crue
Le sol sera en terre cuite sur terre plein, avec isolation en liège.
Le chauffage sera assuré par un poële de masse.
Le garage sera construit en premier et servira d’atelier, le temps du chantier. Il sera également en ossature bois et couvert en bardeau. Il permettra d’expérimenter certaines techniques de réalisation. il sera couvert au Sud de capteurs photovoltaïques souples pour suivre la courbe.
Voilà le chantier de mon ami Ivo qui avance bien, en Dordogne. Auto-construction écologique. Bruno Bazire sera sur le chantier mi-aout.
Vous aviez vu les dessins de la maison et les quelques batailles pour obtenir le permis. Grace à l'intervention de l'architecte conseil de la DDE, Mr Julien Zanassi, le permis avait été accordé à condition de planter des arbres en bordure de route, pour ... cacher la maison ! Joli compromis !
Une partie des bois a été débité sur place ou dans les forêts voisines. Une serre à été aménagée pour réaliser les arches lamellé-collées.

Le vaisseau est prêt à appareiller.
Tri ARCHES suites

Mi-décembre les chevrons sont posés et laissent suggérer la forme de la toiture. Dans la partie centrale, la couverture se prolongera au delà des arches pour augmenter la protection solaire des baies.
Les arches ont été posées le 14 oct. On peut se rendre compte du volume de la maison et la dynamique des lignes. Long. env. 25 m.





Voici les dernières photos de la maison d'Ivo. Le toit est bien avancé, le chantier peut se dérouler à l'abri. Ivo travaille seul et les intempéries ne l'on pas aidé.
Le moral est bon avec les jours qui s'allongent, voici ce qu'il nous répond a la complexité et la charge supplémentaire de travail d'une forme ronde : Je savais depuis le début qu'une maison sculpture donne bien plus de travail...et c'est pas fini, aussi parce que je suis seul 90 - 95% du temps. Beaucoup de choses nécessitent pas mal de réflexion, donc impossible pour moi de travailler avec 3 - 4 personnes.
C'est le résultat et l'énergie qui s'en dégage qui compte pour moi.

Plus d'info sur le Blog : http://trihab.blogspot.com/ et sur le site www.trihab.com

1 Comments:

Blogger emmanuel said...

bonjour, c'est avec joie que je découvre ce blog où se mêle architecture et land art. Je suis moi-même architecte et je pratique le land art, je vais donc suivre avec attention l'évolution de votre site et je vais déjà lire tout ce qu'il contient.

3/3/10 12:17  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home