08 novembre 2006

TROPHEES TELECOM VALLEY 2006

Je viens vous faire part d’une découverte art’chéologique récente. Nous venons de découvrir des vestiges du passé, dans des fouilles, à Sophia Antipolis. Ils datent de l’époque où, semble-t-il, nos ancêtres utilisaient encore l’ordinateur traditionnel. Ils étaient encore constitués de composants primaires, de puces au silicium, de transistors, etc.

Vous les voyez, ici, en cours d’extraction.

Nos analyses au C14+ les situent dans les années 2000–2010, donc tout au début de l’ère numérique ! Et vous pouvez voir que malgré tout ce temps qui a passé, la plupart des composants ne sont pas encore dégradés !!!


Des analyses sont en cours pour savoir s’il peuvent présenter un risque quelconque. Aucune crainte à avoir, une zone de sécurité a été déployée tout autour du site, pas de problèmes (sauf pour ceux qui sont dans la zone). Nous pensons que le gisement, dans lequel ces objets ont été trouvés, est considérable. Peut-être un sanctuaire ou alors des rebus, des déchets de cette société dont on connaît les conséquences…

Nous pouvons nous féliciter que depuis cette époque, l’utilisation généralisée des bio-composants organiques ne produise plus de déchets toxiques.

Un grand merci aux « pionniers » de l’innovation !

Vous avez sans doute tous en mémoire les idées d’avant-garde et l’imagination déployée par les membres de Telecom Valley de cette époque héroïque, pour en arriver là !!!

Bruno Bazire

1 Comments:

Blogger Zulaan said...

Finis gloria Mundi ; In ictu oculi...

3/5/09 11:11  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home