18 novembre 2006

LesVendredis de la Place de la Poissonnerie

Bruno Bazire : plasticien humaniste, polyvalent

Les Vendredis de la place de la Poissonnerie Grasse 06

Le CV de ce plasticien franco canadien reflète son hyper activité dans les domaines de la sculpture, de l’installation et du Land art.
« Quelles sont vos sources d’inspirations ?
- mes sculptures, peintures et installations artistiques font référence aux peintures pariétales, à la naissance des écritures, donc de l’humanité. En clair Bruno peint sur des voiles, qu’il installe et laisse flotter au vent, car c’est grâce à la navigation autour de la Méditerranée que c’est propagée l’écriture. Son installation l’été dernier sur le site de l’observatoire de Calern, était spectaculaire et pleine de poésie.
Mais l’artiste contemporain n’est plus assujetti, au régime platonicien des beaux arts au sens classique, perméable aux problèmes du monde, l’élaboration de sa pensée esthétique l’amène à s’impliquer dans des projets très concrets.

Quels sont vos préoccupations et comment faites vous passer les messages :
- « je suis sensible à la protection de l’environnement, ce qui m’a amené à m’intéresser à un projet d’éco lotissement, bioclimatique, et à la direction artistique d’un film d’anticipation dans lequel des gens survivent à une catastrophe écologique… Je travaille avec le réalisateur Loïc Deltour, comme décorateur sur un film d’anticipation sur le thème du mythe de l’eau.
- « l’art est un moyen comme un autre de sensibiliser aux énergies nouvelles et notre place sur Terre. »

Arts plastiques, architecture alternative et cinéma ! Bruno serait-il, pourquoi pas, un philosophe, humaniste et polyvalent : design, illustration, infographie, architecture, film,… ».
Une synergie de compétences et d’intérêts qui se nourrissent les uns les autres ?
- Je pense que les expériences acquises dans un secteur peuvent nourrir la créativité dans d’autres secteurs… ». Bruno Bazire exposera vendredi 17 novembre à 19 heures sur la place de la Poissonnerie. Une belle rencontre autour du verre de l’amitié.

Annick Manbon - Journaliste Nice-Matin

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home